lundi 24 octobre 2011

Bricolo Malle

Ça sent le vieux ! Pas tant que ça en fait… J’adore fouiller, fouiner, chercher. La curiosité n’est pas toujours un vilain défaut. La preuve en image !
Il était une fois, l’histoire d’une malle perdue qui avait peur et froid toute seule dans le grenier de ma mamie. Ma sœur et moi l’avions repérée depuis un bon moment. Jusqu’au jour où comme dirait ma mamie, « ça m’a piqué ! ». Ni une, ni deux, je descends la malle du grenier. Mauvais surprise, la malle est recouverte d’une sorte de « tapisserie », oui parce que, dixit ma mamie « les vieux ils avaient toujours peur que ça s’abime ». Pas de panique.
Première étape : détapisser la malle.
Pour ce faire, j’ai pris du produit pour décoller la tapisserie et une spatule plate pour gratter sans abimer le bois. Poncer légèrement la malle pour faire partir les dernières aspérités
Deuxième étape : traiter le bois
Après des dizaines (centaines ?) d’années dans le grenier, il risque d’y avoir pleins de petite bêtes qui mangent le bois. Il faut acheter du xylophène, vous en trouvez dans tous les magasins de bricolage. Je vous conseille de le faire en extérieur, ça sent très mauvais et au niveau des inhalations ce n’est pas très bon à mon avis. Laissez sécher.
Troisième étape : cirer la malle
Oui le but final, est que ce soit joli ! À l’aide d’un pinceau, vernisser la malle. Je vous conseille en fait de passer de la cire d’antiquaire, incolore si le bois est joli, sinon du coloris que vous voulez. C’est super simple, avec un torchon il faut étaler et le bois est nourri. L’avantage de la cire incolore est que l’on peut en passer sur tous les meubles en bois pour les nourrir.
Dernière étape : habiller l’intérieur du meuble.
Il vous faut du tissu et une agrafeuse à tissu (plate). Tout simplement vous agrafer le tissu de part et d’autre de la malle, il vaut mieux commencer par les côtés. Ensuite, on habille le fond de la malle, puis le couvercle. Pour cacher les agrafes, planter des clous de tapissier à l’aide d’un marteau. Après c’est chacun ses gouts, vous pouvez rajouter de la dentelle, des pompons, peu importe.

Et voilà une malle toute belle pour ranger tous vos sacs à mains, les apéritifs, les décos de Noël, etc.


Il vous faut :
Une malle : c’est mieux !
Etape 1 (optionnel): Produit à détapisser + spatule plate
Etape 2 : Xylophène : environ 8€ le litre + Pinceau
Etape 3 : Cire antiquaire : environ 15€ + Chiffon
Etape 4 : joli tissu + agrafeuse plate + clous de tapissiers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire