jeudi 23 février 2012

Chloé St Alban

Je vous préviens, je suis sur-exitée à l'idée de publier cet article !!!


Il y a quelque mois, j'ai fait la connaissance de Chloé. 
Une vraie artiste, pleine de bonnes idées, de talent et de savoir faire.


Depuis, sa marque Chloé St Alban, se développe, de plus en plus de modèle sont disponibles sur sa boutique en ligne : PAR ICI 
D'ailleurs Chloé a eu la bonté de vous proposer chers lecteurs et lectrices un code promo pour ce site qui est BCB2012, avec une réduction de 20% à la clé, top non ?!?


Au menu, bijoux de chaussure, bijoux fantaisie et du cuir du cuir et du cuir. En bracelet, en pochette, en ceinture, et tutti quanti.


Interview exclusive de Chloé : 



- Chloé, raconte nous comment tout cela à commencé ...
J’ai toujours réalisé des objets. J’ai essayé divers techniques et applications, la peinture sur porcelaine, la gravure sur verre, la fabrication de luminaires, etc. Mais je n’ai pas eu le déclic pour une activité et j’ai choisi de travailler dans la gestion, ce qui n’a rien à voir mais cela rassurait ma famille et moi aussi d’ailleurs ! Puis un jour, après plusieurs années j’ai décidé de faire un métier qui me plaisait. Ma grande passion est les chaussures, et après plusieurs stages professionnels en cordonnerie et en maroquinerie (merci le pôle emploi) j’ai découvert le métier de maroquinier. La découverte de ce métier à été une véritable révélation. Je n’ai aucun regret aujourd’hui !

- Quelles sont tes sources d'inspirations ?
Encore les chaussures ! Et par extension les accessoires. J’aime m’inspirer des tendances des grandes marques et proposer des articles entre grand luxe (et grand budget) et made in China. J’aime aussi les articles classiques et sobres qui manquent cruellement dans les rayons des magasins. Par exemple un bracelet en cuir pleine fleur noir sans artifice avec de belles finitions est difficile à trouver. Une marque que j’affectionne et qui me donne des idées est Moschino, du luxe fantaisiste et pas ennuyeux.

- Comment choisis-tu les matières ?
J’ai touché à des matières très différentes ces dernières années mais le cuir obtient haut la main la première place ! J’apprends chaque jour à mieux connaître cette matière et je passe des heures à choisir, toucher et respirer avant d’acheter. Je privilégie les cuirs « pleine fleur » et fonctionne beaucoup au coup de cœur. J’utilise aussi des matières textiles pour les doublures ou les bijoux de chaussure. J’aimerais sertir mes créations de pierres précieuses ou semi-précieuses mais il s’agit encore d’une nouvelle technique, ce sera pour plus tard !


- Quelles sont celles que tu préfères travailler ?
Le cuir évidemment !

- Est ce qu'aujourd'hui tu peux vivre de ta passion ?
Aujourd’hui je ne peux pas vivre de mes créations, en revanche je travaille en tant que maroquinier dans une entreprise. Le matériel pour travailler le cuir est coûteux et prend de la place ! Je fais vivre ma passion à défaut de vivre de mes créations. Ce qui est important pour moi est de continuer à apprendre ce métier et de partager mon travail personnel même s’il ne suffit pas pour le moment.

- Comment envisages-tu l'avenir pour Chloé St-Alban ?
Pour l’instant je dois avouer que je cherche encore une ligne de conduite précise. Je cherche encore à construire une identité à cette marque, quel type d’articles, pour qui, etc. Pour l’instant je fais des
articles qui me plaisent et de qualité en espérant que les acquéreurs seront satisfaits, qu’ils auront envie de bichonner leurs articles et de les garder longtemps !

- Des bijoux de chaussures, des ceintures, bracelets, d'autres projets pour la marque ?
Plein d’autres projets ! Ma seule difficulté est de ne pas trop m’éparpiller …





Crédits photos : Chloé St Alban, merci de ne pas les utiliser ...



3 commentaires:

  1. Elles sont sympas ces créations !
    Je suis un peu curieuse, mais j'aimerais bien savoir en combien de temps Chloé s'est formée à ce métier et quel a été son parcours (je pense de plus en plus à changer à faire "autre chose") ?
    Merci pour cette jolie découverte,
    Bises <3

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,
    J'ai commencé par travailler le cuir chez moi pendant plus d'un an. Ensuite quand j'ai décidé de quitter mon travail (dans la gestion)j'ai fait des stages de 15 jours en maroquinerie (et cordonnerie) par le biais du pôle emploi et maintenant je suis en formation pour adultes. Cette formation dure un an.
    Merci pour votre intérêt, en espérant avoir répondu clairement !
    Chloé

    RépondreSupprimer