lundi 21 janvier 2013

Les cires Trudon


Il y a quelque temps mes amies m'ont fait découvrir les bougies Trudon.
C'est vraiment la Roll's de la bougie, le luxe de la cire ! 

Nous en avons du coup offerte une.
L'achat de la bougie a été de la poésie ! un seul revendeur à Lyon etle propriétaire de la boutique, complètement passionné !
Nous lui avons pris la bougie parfumée Ernesto. Une ode à Cuba avec patchouli, ambre, cuir, tabas et rhum. Mais je vous rassure, elle ne sont pas entêtante du tout, sauf si vous vivez dans un 10m2 et que vous la laissez bruler 5 heures !
Compter 60€ pour une bougie de 270gr et jusqu'à 360€ pour les 2,5kg.

Il y avait aussi des coffrets pour les enfants avec des notes très douces : Le Petit Chaperon rouge, Sinbad le marin et Jack et le haricot magique. Une nette préférence pour la première. L'occasion d'associer une belle odeur à un moment de la journée comme la lecture du soir par exemple.


Une peu d'histoire de la marque : 
En 1643, un marchand nommé Claude Trudon arrive à Paris et devient propriétaire d'une boutique de la rue Saint-Honoré. Epicier, il est aussi marchand graissier ou cirier et fournit à ses clients des chandelles pour l'éclairage domestique et des cierges pour la paroisse. Au seuil du règne de Louis XIV, Maître Trudon crée ainsi une première petite manufacture familiale qui portera son nom et fera la fortune de ses héritiers. Son fils Jacques devient à son tour un droguiste-cirier et entre dans le sillage de la cour de Versailles, en 1687, sous le titre d'apothicaire distillateur de la reine Marie-thérèse, épouse du Roi. Au XVIIIe siècle , en 1737, Hierosme Trudon rachète les plus célèbres fabriques de cire de l'époque au cirier ordinaire du Roi Louis XV. Trudon s'agrandit et livre la cour de France ainsi que les plus importantes églises. La maison Trudon fournira Versailles jusqu'aux derniers instants de la monarchie. Cirier de Napoléon sous l'Empire, ell survit à l'arrivée de l'éclairage domestique et à la naissance de la «fée électricité» pour continue de prospérer. La maison Trudon passe les siècles sans jamais interrompre son activité, notamment à travers la fabrication des cierges traditionnels et de bougies parfumées pour les plus grands noms. C'est aujourd'hui la plus ancienne et la plus prestigieuse manufacture cirière au monde.
Toute l'histoire de la marque par là : histoire


2 commentaires:

  1. Effectivement c'est pas donné pour une bougie, mais c'est de la qualité!
    J'utilise plutôt des bougies végétales au quotidien en cire de soja, plus abordable pour une utilisation récurrente que je trouve sur la boutique en ligne Azur & Sens. Je te les conseille si tu connais pas, voilà un lien :http://www.azuretsens.com/20-bougies-vegetales

    RépondreSupprimer