mercredi 18 septembre 2013

Home Sweet Home

Avec le nom de famille que j'ai, on m'a souvent prêté des origines complètement alambiqués ! Bon espagnole, italienne, portugaise, probables ; marocaine, kabyle, égyptienne on s'éloigne ; mais alors cubaine, jordanienne ou argentine, vous exagérez ! 

Et bien non, mon pays, mon bled, mon "home sweet home" c'est la Haute-Loire.
Mais si, vous savez le pays froid, entre Lyon, Valence et Aurillac (vous connaissez forcement, c'est toujours le point bleu à la météo).
Alors certes, ce n'est pas une technopôle, certes vous n'avez pas intérêt d'oublier le beurre quand vous allez faire les courses, mais c'est mon chez moi et j'avais envie de vous faire découvrir mon petit havre de paix...




Un petit village, que dis je, un hameau d'une vingtaine d'âmes, soit agriculteurs, soit retraités (dont ma p'tite mamie).
Les "villes" les plus proches sont Le Puy en Velay, célèbre pour ses lentilles et ses monuments catholiques, La Chaise-Dieu où se déroule un grand festival classique et Craponne, moins célèbre mais où l'on trouve chaque année et fin juillet un festival country.

Allez quelques photos du festival country parce que ça vaut son pesant de cacahuètes. Histoire de 3 jours, la ville se transforme ! Exit les bottes, place aux tiags, fini les bérets, c'est chapeau de cow-boys ou rien et je ne vous parle pas des motos, appréciez donc ...



Sinon au programme (tout ceci marche pour l'été hein), on cueille les champignons et on se régale avec une belle omelette, on fait le jardin (l'angoisse quand ma mamie nous demande d'aller ramasser les haricots) et quelle joie de manger des produits frais et bio ! 



Autres paysages magiques, la rivière où j'ai fait les 400 coups avec mes cousins et où j'ai péché mes premiers poissons, les champs de blé où viennent se mêler des bleuets sauvages ou encore les petits veaux que nous venions voir à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit lorsqu'ils naissaient...



Beaucoup de souvenirs et une très belle région à découvrir, en été pour sa douceur de vivre ou l'hiver pour le ski et les chocolats au coin du feu -Ici pour le site officiel- De l'authenticité et de la nature sauvage, voila ce qu'il vous attend en Haute-Loire ! Mais je crois que ce qui me plait le plus désormais c'est de pouvoir en faire profiter mon fils en lui montrant tous ces endroits magiques qui représente tant ...



La bise mes p'tits chats !

2 commentaires:

  1. Hello Aurélie,
    Une vingtaine d'âmes ? Je connais un petit peu la région de Valence, je me souviens surtout y avoir eu très froid ;)
    J'aime bien la campagne mais seulement pour quelques jours pour décompresser. Mon rêve ce serait d'habiter en ville (pour avoir toutes les commodités) mais avec un jardin pour avoir des fleurs, un potager, une petite mare (oui, on a le droit de rêver ;) avec quelques animaux.
    Bisous <3

    RépondreSupprimer