lundi 20 janvier 2014

Film - Le loup de Wall Street


Petit rappel :
Ce film est sorti le 25 décembre au cinéma.
Il a été réalisé par (le grand) Martin Scorsese (Taxi Driver, Casino, Les Affranchis, Shutter Island, la liste est longue).
Les acteurs principaux sont Leonardo DiCaprio (Romeo+Juliette, Titanic, Blood Diamond, etc), Jonah Hill (21 Jump Street, Le Stratège) ou encore Margot Robbie (série PanAm, je vous en parlais ici). 
Interdit aux moins de 12 ans (sniffer de la coc' sur les c** d'une pute, forcément...)
Adaptation du livre de Jordan Belfort

C'est l'histoire de ...
L’histoire de Jordan Belfort, courtier en Bourse à New York à la fin des années 80. Du rêve américain à l’avidité sans scrupule du monde des affaires, il va passer des portefeuilles d’actions modestes et de la droiture morale aux spectaculaires introductions en Bourse et à une vie de corruption et d’excès. En tant que fondateur de la firme de courtage Stratton Oakmont, son incroyable succès et sa fortune colossale alors qu’il avait à peine plus de vingt ans ont valu à Belfort le surnom de « Loup de Wall Street ». L’argent. Le pouvoir. Les femmes. La drogue. Les tentations étaient là, à portée de main, et les autorités n’avaient aucune prise. Aux yeux de Jordan et de sa meute, la modestie était devenue complètement inutile. Trop n’était jamais assez… ©Premiere
Ce film est nommé :
- aux Bafta (16 février 2014) dans la catégorie Meilleur Réalisateur, Meilleure Adaptation, Meilleur Acteur (Leonardo DiCaprio), Meilleur Montage. 
- aux Oscars (2 mars 2014) dans les catégories Meilleur Film, Meilleur Réalisateur, Meilleure Adaptation, Meilleur Acteur (Leonardo DiCaprio), Meilleur acteur dans un second rôle (Jonah Hill)

Mon avis :
3 heures de film extrêmement bien ficelé. Je ne me suis pas ennuyée une seconde. La première chose à laquelle j'ai pensé en sortant de la salle c'est Blow, le film de Ted Demme avec Johnny Depp. L’ascension fulgurante d'un jeune homme parti de rien, l'argent, les excès, les trahisons et la décadence. Jordan Belfort possède tout ce que l'on peut rêver d'avoir, mais il n'est rien, et rien n'est suffisant pour être justement heureux. A méditer dans une société où le verbe "avoir" et souvent bien plus important que celui d"être". 
Un excellent film de Scorsese et que dire DiCaprio, dramatique et drôle à la fois. Ici c'est l’Amérique ! Enfin surtout l'envers du décor, Jordan Belfort c'est un peu les Affranchis en mode Wall Street. Courez en salle !

2 commentaires:

  1. Pareil pareil ! Pas d'ennui, ça file vite, et à un sacré rythme !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'avais lu ton article dessus, ce film est enivrant !

      Supprimer