jeudi 25 septembre 2014

DIY : la charrue de mémé


Vous commencez à le savoir, chez ma mamie, c'est un nid à petits trésors. Foulards vintage, malles anciennes, draps de lin, vaisselle en argent, bref je me régale ! 

Ma dernière cible en date ( oui parce qu'il y en aura d'autres hein, soyons honnête) c'est la vieille charrue. 
Il y a une bonne douzaine d'année, ça a été ma première lubie de rénovation. Je l'avais dénichée, poncée de mes petites mains ( et celles de ma sœur) et repeinte. Elle trônait depuis devant chez ma grand-mère. 
Mais le micro climat avait eu raison de sa première rénovation, gel, neige,  soleil, la peinture était très abîmée. Donc deuxième rénovation programmée...

Mais tout poncer à nouveau, un peu long. Donc j'ai trouvé un maçon, enfin j'ai missionné un ami de me trouver un maçon. Pourquoi un maçon ? Pour souffler à l'aide d'un compresseur à sable (dénomination approximative) pour décaper la peinture de manière professionnelle. 

Et ensuite, mon activité favorite : le peinture en aérosol ou bombe de peinture. 

Il m'a fallu 4 bombes pour réaliser la rénovation de la charrue et la herse soit une quarantaine d'euros. Et c'est parti pour une nouvelle décennie !

La bise

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire